Google met à jour les arrière-plans numériques pour Google Meet, les rendant moins sensibles aux mouvements


Voici une petite mise à jour, mais potentiellement précieuse, en particulier pour ceux qui travaillent encore à domicile.

Google a décrit une nouvelle mise à jour à son des outils « d’écran vert virtuel » dans Google Meet, qui amélioreront ses outils de morphing d’arrière-plan, de sorte que vous obtenez moins de ces pépins et « déchirures » étranges dans le tissu numérique lorsque vous vous déplacez à l’écran.

Arrière-plan virtuel Google Meet

Comme indiqué dans ces exemples, l’image du haut est le système actuel, avec ces traînées fantomatiques qui entourent votre corps, tandis que le bas montre l’affichage mis à jour, avec l’arrière-plan virtuel maintenant plus complet et moins sensible aux interférences de mouvement.

De plus, le nouveau processus s’exécute désormais également directement dans le navigateur, au lieu de s’exécuter sur l’inférence CPU.

Comme expliqué par Google:

Avec le dernière mise à jour de Google Meet, nous exploitons désormais la puissance des GPU pour améliorer considérablement la fidélité et les performances de ces effets d’arrière-plan. Ces avancées sont alimentées par deux composants majeurs : 1) un nouveau modèle de segmentation vidéo en temps réel et 2) une nouvelle approche très efficace pour l’accélération du ML dans le navigateur à l’aide de WebGL. Nous tirons parti de cette capacité pour développer une inférence ML rapide via des nuanceurs de fragments. Cette combinaison se traduit par des gains substantiels de précision et de latence, conduisant à des limites de premier plan plus nettes.

Pour ceux qui essaient de comprendre ce que tout cela signifie, la dernière ligne est la seule dont vous avez vraiment besoin – les nouveaux effets d’arrière-plan sont conçus pour utiliser ressources de calcul variables pour améliorer les performancesle processus utilisant soit le traitement sur l’appareil, si possible, soit l’informatique basée sur le cloud pour systèmes qui sont moins capables d’exécuter des effets vidéo en temps réel.

“Meet s’ajuste automatiquement entre le traitement des effets basé sur l’appareil et basé sur le cloud pour offrir la meilleure expérience possible. Cela permet d’économiser de la batterie et jusqu’à 30 % du processeur de votre appareil tout en optimisant la qualité des effets. »

Le résultat final est que vos arrière-plans virtuels sur Google Meet fonctionneront désormais mieux sur tous les appareils. Vous pourriez toujours avoir quelques problèmes ici et là, mais cela devrait être plus stable – donc si vous essayez de convaincre vos collègues que vous êtes en fait ailleurs, ou si vous essayez de cacher la honte que votre désordre maison pourrait apporter, maintenant, vous serez mieux équipé pour le faire.

Vous pouvez en savoir plus sur la façon dont Google a amélioré ses effets d’arrière-plan virtuels ici.



Vous pouvez lire l’article original (en Anglais) sur le sitewww.socialmediatoday.com